Le monde comme il va

L’économie de la planète en quelques chiffres.

5 entreprises françaises les plus grosses en terme de CA par ordre décroissant : PSA Automobiles, Airbus, Renault, EDF et Orange.

23 249 425 chiffres composent le plus grand nombre premier (2, 3, 5, 7, 11, 13, 17…) découvert à ce jour.

Plantes, fleurs

90% du monde végétal est dominé par les plantes à fleurs.

Lumiere, usa

Chine
Un pont plus loin

La Manche, la mer du Nord, les détroits et les horizons saturés des grands ports nous rappellent combien les voies navigables sont au cœur des échanges mondiaux. Au point que le cliché terrestre des rubans de macadam s’imbriquant en des nœuds et échangeurs inextricables se modéliserait presque à la surface des océans. Le dernier ouvrage d’art réalisé dans l’estuaire de la rivière Zhujiang pour relier Hong Kong, Macao et Zhuhai (ville du sud de la Chine continentale) en est une illustration. Le plus grand pont maritime y a en effet été inauguré en mars dernier. Jusqu’à 20 000 ingénieurs du monde entier ont été sollicités pour fabriquer et agencer ce projet lancé il y a neuf ans. Il s’agit plus exactement d’une série de ponts qui se succèdent sur 55 km. L’ensemble comporte 4 portions en tunnel, dont une de près de 7 km sous la mer, et 4 îles artificielles construites afin d’en soutenir la structure. Les autorités estiment que son usage courra sur cent vingt ans. À ce moment-là, il sera alors peut-être autorisé d’emprunter l’une de ses six voies de circulation pour une promenade à bicyclette.

Etoile, galaxie

1,7 milliard d’étoiles de la Voie lactée ont été cartographiées par la sonde Gaia, soit à peu près 1% du nombre total estimé d’étoiles dans cette galaxie – de 100 à 400 milliards.

Vidéo, temps, youtube

400 heures de vidéos sont téléchargées chaque minute sur le site web YouTube.

600 m3 de déchets plastique pourront être récupérés en mer par le quadrimaran Manta (en référence à la raie) du navigateur Yvan Bourgnon lors d’une sortie de dépollution.

Etats-unis

États-Unis
L’invisible entre en scène

Pour coloniser l’espace, le monde de l’infiniment petit peut être une excellente base de travail. Les outils comme les méthodes scientifiques pour observer cet univers et le manipuler ont fait des bonds de géant. C’est ainsi le cas en biologie moléculaire, avec le révolutionnaire CRISPR-Cas9, et du côté des nanomatériaux, qui vont bouleverser notre environnement. En usant de procédés semblables à celui d’une imprimante 3D (construction par couches successives), Julia Greer, de l’université de Caltech (États-Unis), est parvenue à créer des nanostructures extrêmement complexes. Suite à divers traitements savants, les matrices fabriquées se transforment en matériaux aux propriétés spectaculaires, ultralégers et/ ou hyperrésistants, capables de se déformer puis de retrouver leur forme initiale. D’une grande complexité et de taille infinitésimale – de l’ordre de la centaine de nanomètres (soit quelques millièmes de millimètre) –, ces architectures peuvent être réalisées pour toutes matières : céramique, résine, composés organiques et métal. Les chercheurs sont enthousiastes au point d’envisager que la quantité de métal nécessaire à la construction d’un pont, tel le Golden Bridge, tiendrait dans la paume de la main.

Canine, music, visuel

Article suivant

La collection
Air France Music