Littoral vierge de Montauk. Ponton de Shelter Island.

Les Hamptons:
l’écume de l’art

Hempton,234

Long Island débute dans la très urbaine New York et s’achève à Montauk, la très sauvage. Sur sa pointe orientale, qui pique vers l’océan,  les petites cités des Hamptons attirent nombre d’artistes, captivés par une nature libre et démesurée.

1.

L’architecture grand angle

Montauk Highway vous conduirait à vive allure jusqu’à la pointe sauvage du dernier village, à la fin de Long Island. Mais soyez intrigués par cette longère étirée au milieu des prés et des vignes. Herzog & de Meuron, les architectes du Parrish Art Museum, l’ont pensé comme une maison pour la lumière. Elle est partout, savamment orchestrée tant par la volonté écologique de ces inventeurs, que par l’obsession du ciel, de l’eau, bref, de la nature autour des œuvres. Des formes pures donc, comme leur idéal de simplicité. Toute l’année il s’y passe des concerts, des performances dont celle, très courue, du chorégraphe Jonah Bokaer,  jusqu’au 16 octobre. «Rien n’aura eu lieu que le lieu» disait Mallarmé ? Mais à lui seul, celui-là vaut le détour.

Parrish art Museum

279 Montauk Highway, Water Mill. Tél. +1 631 283 2118.

www.parrishart.org
2.

Montauk  ou la danse  des flots

Ditch Plains est presque encore dans la brume. 7h. Les corps élancés des surfeurs, serrés dans leurs combinaisons sombres, approchent des vagues. Foisonnement  de couleurs des planches. Peu de bruit.  La mer, surtout. Le soleil donne le signe  du départ. Le ballet commence. Écume, chutes, rires et équilibre. C’est comme une métaphore de tout Montauk. Tout y est authentique. Préservé. Méfiant des modes. Sportif. On part pour pêcher le gros poisson, on se retrouve tard le soir, very casual à l’Inlet, pour dîner comme sur un navire. Du phare, on regarde loin, là où il n’y a que l’horizon, très bleu, à perte de vue.

Inlet Seafood Restaurant 

541 East Lake Drive, Montauk. 
Tél. +1 631 668 4272.

www.inletseafood.com
3.

L’ermitage  créatif  de Bob Wilson

Transmission. C’est le mot-clé de ce lieu pareil à aucun autre. La nature, l’architecture, l’air qui embaume d’essences grisantes, tout ici semble raconter le rêve de Bob Wilson de construire un univers qui s’accorde à ses désirs. On y pense, on y crée. On impose au temps une volonté humaine. On sculpte les jardins. Dans le plus grand raffinement, les artistes en résidence peuvent préparer pour le reste du monde des spectacles avant-gardistes, parmi les traces des civilisations passées, les fleurs rares et les grands arbres.

the Watermill Center

39 Water Mill Towd Rd, Water Mill. Tél. +1 631 726 4628.

www.watermillcenter.org
4.

Amagansett,  morceaux choisis

Juste à côté de l’élégante East Hampton, un peu désincarnée par l’accumulation de marques prestigieuses mais déjà vues, Amagansett résiste et invente. Tout ici parle de style, mais de styles signés par les individualités fortes qui s’y sont installées. Lou Reed, inventeur de modes, s’y promenait avec son chien Lolabelle. Shopping pointu chez Rube, Tiina ou au concept store Lazy Point, l’un des plus anciens et des plus hype du genre : Claudja Bicalho et Mark Wilson partent chaque année découvrir le monde et reviennent d’Inde avec des tankas, ou d’Afrique avec des masques en ébène. Mark crée des meubles à partir de bois sauvés des dérives océanes, de vestiges volcaniques ; Claudja imagine des bagues ou des Bikini, et tout New York se retrouve dans cette boutique de merveilles exclusives.

Rube

156 Main St., Amagansett. Tél. +1 631 267 6117.

Tiina the store

216 Main St., Amagansett. Tél. +1 631 267 6200. 

www.tiinathestore.com

Lazy Point Variety

171 Main St., Amagansett. 
Tél. +1 631 604 1268.

www.lazypointvariety.com
5.

Le chant de LongHouse

Un grand jardin pensé pour illustrer l’idéal d’une vie contemporaine. Méditation et vagabondage parmi les œuvres – montrées simplement et découvertes comme par surprise. Yoko Ono, Buckminster Fuller ou Willem de Kooning, qui s’était installé ici pour de bon. La musicienne et plasticienne Laurie Anderson, fidèle visiteuse, y parle parfois, parfois y joue. Sa voix hypnotique semble résonner parmi les installations géantes ou sur les nénuphars fragiles. Imaginez…  Le ton, le rythme, la douceur de cette «longue maison» secrète installée dans la forêt, tout engage à la contemplation.

LongHouse reserve

133 Hands Creek Rd, East Hampton. Tél. +1 631 329 3568.

www.longhouse.org
6.

Séances d’été indien

Le cinéma féerique de Sag Harbor avec son néon légendaire ou celui de Southampton, illuminé dans la nuit, reçoivent le HIFF (Hamptons International Film festival). Le Guild Hall (East Hampton) présente aussi la sélection de ce festival exigeant et l’on voit sous les arbres encore verts l’admirable Julianne Moore ou Sharon Stone fouler le tapis rouge. En octobre, et ce depuis vingt-quatre ans, nous dit Anne Chaisson, sa directrice, la fiction et le documentaire sont représentés par des talents comme Michael Moore, Steven Spielberg ou Spike Jonze. L’une des plus vibrantes  raisons de visiter aussi les Hamptons en automne.

Hamptons International Film Festival

Du 6 au 10.10.

www.hamptonsfilmfest.org
7.

Shelter Island,  le beau repaire

Il y a une île à cette île. C’est Shelter Island. Le ferry qui glisse d’une rive à l’autre est un fairy tale – conte de fées. On y passerait ses journées à n’être ni ici,  ni là. Quatre minutes entre deux eaux. Pourtant  la grâce du lieu fait qu’on y accoste et qu’on y dérive, à s’y perdre. Maisons charmantes et mer tiède, car  on est dans la baie. Le ponte de l’hôtellerie de luxe André Balazs y a installé son Sunset Beach pour les plus beaux couchers de soleil. Mais la reine incontestée de cette délicieuse étape, c’est Marie Eiffel. Cette Française souriante et malicieuse a posé là ses empreintes délicates. Une boutique pleine d’objets inattendus et de chemises à bateaux poétiques  conçus par elle. Son Marie Eiffel Market est LE lieu de rendez-vous et le meilleur petit déjeuner de la région. Des chaises Adirondacks sur le ponton rêveur. L’idée vous saisit qu’on pourrait vivre ici, pour des millions d’années.

sunset beach

35 Shore Rd, Shelter Island Heights. 
Tél. +1 631 749 2001.

www.sunsetbeachli.com

Marie Eiffel fashion

8 Grand Ave, Shelter Island Heights.
Tél. +1 631 749 0707.

www.marieeiffel.com

Marie Eiffel Market

184 N Ferry Rd, Shelter Island. 
Tél. +1 631 749 0003.

www.marieeiffelmarket.com
8.

De l’arbre au néon

Dan Flavin à Bridgehampton ? De Kooning dans Les Springs de East Hampton ? Pollock et Lee Krasner ? Non, ce n’est pas un étage du MoMA, mais une promenade dans les bois, tout près de l’eau. Ici, un bâtiment presque invisible au bord des prés, et la vibration colorée des néons de Dan Flavin. Là, une grange modeste où Pollock a laissé son atelier comme s’il allait revenir. Ici, la fluorescence, là la rugosité des peintures aux noms de Brouillard de lavande ou de Rythme automnal. Il faut séjourner dans ces maisons qu’on croit petites et qui deviennent démesurées en gardant le génie de ces artistes comme s’ils étaient chez eux.

The Dan Flavin Art Institute

Corwith Ave off Main St., Bridgehampton.
Tél. +1 631 537 1476.

www.diaart.org/visit/visit

Pollock-Krasner House and Study Center 

830 Springs-Fireplace Rd, East Hampton. 
Tél. +1 631 324 4929.

www.stonybrook.edu/pkhouse
9.

Une dolce vita américaine

Vivre c’est naturel sans doute, mais ça peut être un art. Les Hamptoniens sont experts en la matière. Comme ils aiment louer des maisons extravagantes pour la saison, Antonella B. a ouvert un bed and breakfast de rêve. The Baker House 1650 conjugue la sensation d’avoir enfin sa maison au centre de East Hampton, son petit déjeuner inventif, sa piscine débordante, et sa chambre gigantesque et noyée dans les glycines. Juste en face, le très classique restaurant The Palm et ce plat «national» surprenant : surf and turf. Steak et homard ! Si, si ! Chaque village offre des délices gourmands. Pierre’s, la parfaite table française, son lounge pour les nuits prolongées et sa  pâtisserie, à Bridgehampton. À Sag Harbor, le charme inchangé de The American Hotel (d’ailleurs les chambres, par miracle, n’ont pas la télévision !). Le bar le plus animé de toutes les nuits et la générosité de son menu le placent au sommet des lieux où célébrer des moments joyeux.

The Baker House 1650

181 Main St., East Hampton.
Tél. +1 631 324 4081. 

www.bakerhouse1650.com

The Palm Restaurant

94 Main St., East Hampton.
Tél. +1 631 324 0411. 

www.thepalm.com

Pierre’s

2468 Main St., Bridgehampton. 
Tél. +1 631 537 5110. 

www.pierresbridgehampton.com

THE AMERICAN HOTEL

49 Main St.,Sag Harbor.
Tél. +1 631 725 3535.

www.theamericanhotel.com
10.

L’océan,  libre ou dompté ?

Pour qui rêve de flâner en bord de plage, les permis d’accès se distribuent ici avec parcimonie. Les dunes sont protégées et c’est une belle précaution. Hautes silhouettes de sable, elles s’effondreraient si l’homme n’en prenait pas soin. Si la mer appartient à tous, il faut, ici, soit choisir les plages aménagées, avec de l’ombre, de l’eau douce et des burgers : Coopers Beach (à Southampton) et Main Beach (à East Hampton), soit la force intacte des plages sauvages vers lesquelles il faudra marcher car on ne s’y gare pas – en dehors des riverains. Mais le bruit des vagues accompagne votre arrivée vers l’océan et le choc immense, olfactif autant que visuel, de cette démesure iodée.

Topping Rose House

Superbe façade pour cette noble maison blanche construite par Abraham  Topping Rose en 1842. Cet hôtel de luxe est fait de délicatesses, d’attention portée à l’environnement, d’une grâce qui parle aussi de ses propriétaires d’aujourd’hui, Bill Campbell – amateur d’art, humaniste et vice-président de la très exigeante Brooklyn Academy of Music –, et Simon Critchell. La plus grande modernité appliquée au confort extrême et le choix résolu d’être  en harmonie avec l’écologie. Car l’adresse défend son engagement vert :  les produits arrivent du jardin d’à côté, la rhubarbe avoisine les herbes  aromatiques. Convaincu par ces raffinements, l’incontournable chef Jean-Georges Vongerichten vient d’y adjoindre son talent. On pourrait ne jamais vouloir quitter les jardins, la piscine ou sa chambre démesurée, alors que l’élégant Bridgehampton est là, à deux pas.

Topping Rose house

Bridgehampton-Sag Harbor Turnpike, Bridgehampton. 
Tél. +1 631 537 0870. 

www.toppingrosehouse.com

© «Fly’s Eye Dome», Buckminster Fuller & John Kuthik, 1998

© Dan Flavin / ADAGP, Paris 2016 107

© Michael Weber - Tim Street-Porter

L’homme d’Aran

Article suivant

L’homme
d’Aran

Carnet d’adresses

Varsovie double page

Parrish art Museum

279 Montauk Highway, Water Mill. Tél. +1 631 283 2118.

www.parrishart.org

Inlet Seafood Restaurant 

541 East Lake Drive, Montauk. 
Tél. +1 631 668 4272.

www.inletseafood.com

the Watermill Center

39 Water Mill Towd Rd, Water Mill. Tél. +1 631 726 4628.

www.watermillcenter.org

Rube

156 Main St., Amagansett. Tél. +1 631 267 6117.

Tiina the store

216 Main St., Amagansett. Tél. +1 631 267 6200. 

www.tiinathestore.com

Lazy Point Variety

171 Main St., Amagansett. 
Tél. +1 631 604 1268.

www.lazypointvariety.com

LongHouse reserve

133 Hands Creek Rd, East Hampton. Tél. +1 631 329 3568.

www.longhouse.org

Hamptons International Film Festival

Du 6 au 10.10.

www.hamptonsfilmfest.org

sunset beach

35 Shore Rd, Shelter Island Heights. 
Tél. +1 631 749 2001.

www.sunsetbeachli.com

Marie Eiffel fashion

8 Grand Ave, Shelter Island Heights.
Tél. +1 631 749 0707.

www.marieeiffel.com

Marie Eiffel Market

184 N Ferry Rd, Shelter Island. 
Tél. +1 631 749 0003.

www.marieeiffelmarket.com

The Dan Flavin Art Institute

Corwith Ave off Main St., Bridgehampton.
Tél. +1 631 537 1476.

www.diaart.org/visit/visit

Pollock-Krasner House and Study Center 

830 Springs-Fireplace Rd, East Hampton. 
Tél. +1 631 324 4929.

www.stonybrook.edu/pkhouse

The Baker House 1650

181 Main St., East Hampton.
Tél. +1 631 324 4081. 

www.bakerhouse1650.com

The Palm Restaurant

94 Main St., East Hampton.
Tél. +1 631 324 0411. 

www.thepalm.com

Pierre’s

2468 Main St., Bridgehampton. 
Tél. +1 631 537 5110. 

www.pierresbridgehampton.com

THE AMERICAN HOTEL

49 Main St.,Sag Harbor.
Tél. +1 631 725 3535.

www.theamericanhotel.com

Topping Rose house

Bridgehampton-Sag Harbor Turnpike, Bridgehampton. 
Tél. +1 631 537 0870. 

www.toppingrosehouse.com

Hôtel

Southampton Inn

Avant tout, une alternative utile et rare pour voyager en famille. Tennis, piscine et calme assuré à deux pas du centre-ville. Dede, la directrice des lieux, reçoit avec une gentillesse infinie et partage avec ses «invités» l’immense savoir qu’elle a de Southampton et ses environs.

91 Hill St., Southampton.
Tél. +1 631 283 6500.

www.southamptoninn.com

Shopping

Sylvester & Co. Modern General®

Des accessoires très sérieusement choisis pour la maison : des lampes, des tapis, du café délicieux.

103 Main St., Sag Harbor.
Tél. +1 631 725 5012.

www.sylvesterandco.com

Wyeth

Meubles vintage très très hauts de gamme et scandinaves.

3654 Montauk Hwy, Sagaponack.
Tél. +1 631 604 2103.

www.wyeth.nyc

Loaves & Fishes

Louer une maison de Memorial Day à Labor Day et en profiter pour faire ses courses chez Loaves & Fishes.

50 Sagg Main Rd, Sagaponack.
Tél. +1 631 537 0555.

www.landffoodstore.com

The East Hampton Star

Le journal pour tout savoir chaque semaine. Avec la liste des vide-greniers du samedi dépassant parfois tous les espoirs.

Déambuler

Channing Daughters Winery

Découvrir le vignoble des soeurs Channing et des sculptures parmi les vignes.

1927 Scuttlehole Rd, Bridgehampton.
Tél. +1 631 537 7224.

www.channingdaughters.com

Harbor Books

À l’image de Sag Harbor, chaque village a sa librairie. Quelle merveille !

20 Main St., Sag Harbor.
Tél. +1 631 808 3401.

www.harborbookssgh.com

Tripoli Gallery

Un choix avisé d’artistes.

— 30 Jobs Lane, Southampton.
Tél. +1 631 377 3715

— 87 Newton Lane, East Hampton.
Tél. +1 631 324 0149.

www.tripoligallery.com

Harper’s Books

Dans la même maison que Tripoli Gallery, une autre belle sélection d’artistes.

87 Newton Lane, East Hampton.
Tél. +1 631 324 1131.

www.harpersbooks.com

À faire

Jitney Bus

Les New-Yorkais laissent leur voiture dans leur maison secondaire et circulent en Jitney. Ceux-ci desservent tous les villages, à toute heure, et même JFK.

Vue d'ensemble
Vue d'ensemble
Carnet d'adresses

S'y rendre

www.airfrance.com

FRÉQUENCE DES VOLS

Chaque semaine, AIR FRANCEdessert :
— New York-JFK par 27 vols au départ de CDG, 6 vols au départ d’Orly, et par 7 vols en partage de codes avec Delta, membre de SkyTeam.
— New York-Newark par 5 vols en partage de codes avec Delta, membre de SkyTeam.

Chaque semaine, KLM dessert New York- JFK par 14 vols au départ d’Amsterdam.

AÉROPORT D'ARRIVÉE

— New York-JFK (hub de Delta).
À 19 km au sud-est.
Tél. +1 718 244 4444.

— New York-Newark.
À 24 km au sud-ouest.
Tél. +1 973 961 6000.

BUREAUX AIR FRANCE KLM

Aux aéroports.

RÉSERVATIONS

— Depuis la France :
Tél. 3654.
www.airfrance.com

— Depuis les États-Unis :
Tél. +1 800 237 2747.

LOCATION DE VOITURES

Hertz, à l’aéroport de New York-JFK.
Tél. +1 718 656 7600.
www.aifrance.fr/cars

À LIRE

Est américain Lonely Planet.

REMERCIMENTS

Amy et Ronald Guttman ; Nixon Belltran
et Nicholas Coblence ; Antonella Bertello.

© Parko Polo / Central Illustration Agency. Carte illustrative, non contractuelle Map for illustration purposes only