Aller au contenu principal

Miscellanées

Sélection culturelle, gourmande, astuces d’initiés et adresses pointues pour cultiver les promesses de la rentrée.

Danser sur les frontières

Biarritz La dynamique des corps comme une gymnastique de l’esprit. Le festival Le Temps d’aimer la danse fait le grand écart entre le flamenco d’Eva Yerbabuena, le hip-hop pictural de Kader Attou (Opus 14), et la dernière création de la compagnie Dantzaz, Aureo, où de jeunes danseurs s’exercent allègrement à détourner les sens interdits (photo). BO

LE TEMPS D’AIMER LA DANSE

Du 9 au 18.09. Plusieurs lieux.
www.letempsdaimer.com

Ceci n’est pas une expo

Paris «Ce que je donne à penser par ma peinture ne peut pas se dire avec des mots.» Paroles de René Magritte (1898-1967), qui chahuta le visible et l’invisible sans perdre de vue le mystère de la représentation. Plus de cent tableaux et dessins sont exposés au Centre Pompidou. Un rêve. BO

RENÉ MAGRITTE, LA TRAHISON DES IMAGES

Du 21.09 au 23.01.2017. Centre Georges-Pompidou.
www.centrepompidou.fr

Héritage en partage

Paris Beau, utile, que demander de plus à un objet ? Qu’il raconte si possible une histoire silencieuse... Comme celle transmise par ces pépites issues du patrimoine manufacturier français, relancées par La Trésorerie. Une chaise d’école qui fait la classe buissonnière (photo), une sacoche de cuir échappée de l’épaule du plombier ou un couteau savoyard poliment invité à table. LO

COLLECTION FRANCE (PROFONDE)

La Trésorerie. 11, rue du Château-d’Eau. Tél. +33 (0)1 40 40 20 46.
www.latresorerie.fr

Le design s’en charge

Paris Quel est le point commun entre un plumier d’antan et une pile Energizer fabriquée en partie avec des batteries de voitures recyclées ? Ce chargeur en chêne imaginé par l’agence de design 5.5, qui reçoit aussi les stylos, les plumes et tous les petits riens qui font vivre les bureaux. MS

CHARGEUR ORGANIZER

Merci. 111, bd Beaumarchais. Tél. +33 (0)1 42 77 00 33.
www.merci-merci.com

Qui porte quoi ?

Paris Tout juste restauré, le palais Galliera expose une centaine de pièces de ses collections. Luxueux ou modestes, ces vêtements témoignent de l’histoire de la mode depuis le XVIIIe et de la constitution du fonds de ce musée. Mises en scène par Olivier Saillard, ces coquilles vides, accompagnées d’un texte sagace sur ceux qui les ont «habitées», émeuvent. VG

ANATOMIE D’UNE COLLECTION

Jusqu’au 23.10. 10, av. Pierre-Ier-de-Serbie.
www.palaisgalliera.paris.fr

Influence impressionniste

Paris Lauréat du prix Levallois 2016, Vasantha Yogananthan, photographe et éditeur de 31 ans, a arpenté l’Inde avec en mémoire le Ramayana, récit épique et populaire. Travaillant à l’aube ou au crépuscule, ses lumières poudrées et poudreuses ont dissous l’horizon des paysages, qui côtoient des portraits noir et blanc ou colorisés à la main. VG

EARLY TIMES

Premier volume du projet A Myth of Two Souls. Éd. Chose Commune.
www.chosecommune.com

Assurer la tenue

Paris La douceur est partout. Dans les matières (Tencel, tricot d’Écosse, satin de coton), les couleurs et la continuité des collections, qui se mixent et ne divergent jamais. L’homme 13 Bonaparte a beau être décontracté, il ne transige pas avec la qualité. MS

13 BONAPARTE

2 bis, rue de Normandie. Tél. +33 (0)1 42 71 83 15.
www.13bonaparte.com

Fêtes de coton

Paris «Laissez-moi rêver que j’ai dix ans», fredonne Alain Souchon. Ses dix printemps de création dans le vestiaire masculin de Lanvin, Lucas Ossendrijver les a aussi rêvés... Pour les célébrer, il a imaginé une collection éphémère où le «10» défile en ribambelles noires et blanches sur le coton, comme un porte-bonheur des élégances à venir. LO

COLLECTION CAPSULE LES 10 ANS

www.lanvin.com

Aux futurs grands

Paris Associé aux Ateliers de Paris, le salon Maison&Objet pointe ce mois-ci six talents émergents. Parmi eux, le studio Désormeaux/Carrette qui signe Knot : 2 cintres emboîtés créent simplement l’assise de ce siège. Synthèse exemplaire du travail du duo Nathanaël Désormeaux (savoir-faire industriel développé outre-Manche) et Damien Carrette (approches artistique et décorative). VG

LES TALENTS À LA CARTE

Du 2 au 6.09. Maison&Objet, hall 7. Paris-Nord-Villepinte.
www.maison-objet.com

Chic, un entretien

Paris «Je ne peux pas, j’ai rendez-vous chez mon drapier.» Ou plutôt avec Benoît Carpentier, cofondateur de Marchand Drapier, qui propose désormais en boutique ses conseils de style. Une heure entre hommes pour déplier les chemises, tester le tombé d’un costume, sauter dans un pantalon puis un autre… et repartir bien ajusté. LO

LE RENDEZ-VOUS MARCHAND DRAPIER

Sur réservation. 7, rue Garancière. Tél. +33 (0)6 60 07 28 38 ou
lerendezvous@marchand-drapier.com

Le temps de l’innocence

Tours Même si elle a croisé Chaplin, Dior ou Sagan, Sabine Weiss était aussi en quête d’inconnu. Ravis à Paris ou au Caire, à New York ou à Naples, ses portraits d’anonymes possèdent un charme inaltérable. «La photographie préserve le passé», souligne la dernière représentante de l’école humaniste française, née en 1924. BO

SABINE WEISS

Jusqu’au 30.10. Château de Tours. 25, avenue André-Malraux. Tél. +33 (02) 47 21 61 95.
www.jeudepaume.org

Styles de vie

Paris Journalisme, stylisme, cinéma… Michèle Rosier est de celles qui excellent dans tout ce qu’elles entreprennent. C’est à la créatrice de mode que Lydia Kamitsis s’intéresse dans une biographie richement documentée sur cette touche-à-tout qui célèbre une femme à son image : libre. MS

MICHÈLE ROSIER

Lydia Kamitsis. Éditions du Regard.
www.editions-du-regard.com

Une patine, s’il vous plaît

Paris Glaçage, marbrure, reflets chocolat, comme en pâtisserie, la patine d’un soulier est affaire de goûts et de techniques. Certains prisent les extravagances bicolores, d’autres la discrétion d’un dégradé. Pour combler ces appétits, Finsbury décline trente ans de savoir-faire chausseur dans un «bar à patine», où l’on invente, sur peausserie neutre, sa recette sur mesure. LO

FINSBURY LE CLUB «BAR À PATINE»

121, rue de Rennes. Tél. +33 (0)9 67 42 89 72.
www.finsbury-shoes.com

L’accord au cou

Paris Démodée la cravate ? La jeune maison Barye, entièrement dédiée à cet accessoire, lui redonne ses lettres de noblesse en jouant sur les codes. Motifs végétaux, couleurs vives, matière noble (soie tissée et imprimée à Côme), confection à la main et détails impeccables, pour un résultat d’un chic délicieusement suranné. MS

Papier, ciseaux, porcelaine

Strasbourg Éprise de «petites» bêtes et illustratrice de formation, Charlotte Heurtier croque avec humour des saynètes poétiques, modelant ainsi notre imaginaire. Cette pétulante jeune céramiste découpe puis ajoure la terre, telle une feuille, ou gratte à main levée l’engobe colorée. Photophores, bols, coupes et assiettes en font d’ailleurs toute une histoire ! VG

GRAND BOL AU BORD DES VAGUES, LES MOUETTES

Collection Détours.
www.charlotteheurtier.fr

© Blanca Razquin - René Magritte / ADAGP, Paris 2016 - Ingo Kanefeyer

© 5.5 designstudio - Vasantha Yogananthan - Éric Poitevin, ADAGP 2016 - Amit Israeli

© Colombe Clier - Tous droits réservés Lanvin - Marchand Drapier - Sabine Weiss

© DR - Mathieu Rater - Julien Lagarde - Charlotte Heurtier

Article suivant

Miscellanées