1

Promesses
de l’automne

Laurence Chauvin Buthaud, créatrice de mode, à la tête de sa marque Laurence Airline

Le futur «J’imagine ouvrir un concept store autour du voyage, du bien-être. J’aimerais inscrire ma mode dans un message culturel et d’art de vivre. Je vois l’avenir avec plus de solidarité entre les individus, des façons à la fois locales et globales de communiquer et de collaborer.»
À venir : un projet pour les Galeries Lafayette.

Robe Sami en laine AALTO
Bijoux personnels

Lunettes de soleil Cable Car en acétate et métal Vuarnet  Petite sacoche à deux soufflets en cuir de vachette, bandoulière amovible et fermoir en acier Gérard Hénon

Lunettes de soleil Cable Car en acétate et métal Vuarnet
Petite sacoche à deux soufflets en cuir de vachette, bandoulière amovible et fermoir en acier Gérard Hénon

Davy Chou, réalisateur  Le futur «L’avenir ne m’a jamais semblé aussi incertain. Malgré tout, j’ai la conviction qu’il nous reste la possibilité d’inventer un monde meilleur. De mon côté, je vais tenter de continuer à réaliser des films, puisque c’est ce que je peux faire.» À venir : son premier long métrage de fiction, Diamond Island, sortira le 28 décembre. Il a reçu le prix SACD à la Semaine de la critique à Cannes et remporté le

Davy Chou, réalisateur
Le futur «L’avenir ne m’a jamais semblé aussi incertain. Malgré tout, j’ai la conviction qu’il nous reste la possibilité d’inventer un monde meilleur. De mon côté, je vais tenter de continuer à réaliser des films, puisque c’est ce que je peux faire.»
À venir : son premier long métrage de fiction, Diamond Island, sortira le 28 décembre. Il a reçu le prix SACD à la Semaine de la critique à Cannes et remporté le Grand Prix au Festival de Cabourg.

Pantalon en laine IRO Chemise en popeline de coton, imprimé Lost in feelings, Lost in you Dior Homme

Porte-documents Iconic en toile enduite imprimée, coloris bleu nuit Lancel

Porte-documents Iconic en toile enduite imprimée, coloris bleu nuit Lancel

Lunettes de soleil Dior0210S en métal ajouré noir mat Dior Homme

Lunettes de soleil Dior0210S en métal ajouré noir mat Dior Homme

Petit Biscuit, compositeur et producteur de musique électronique  Le futur «J’ai toujours eu du mal à me projeter, mais j’espère pouvoir continuer à vivre des expériences uniques grâce à ma musique. Je veux faire évoluer Petit Biscuit : un live toujours plus étonnant, un album, des collaborations, du graphisme, tout ce qui pourrait amener à le rendre plus dissociable, toujours plus personnel.»  À venir : en tournée en France jusqu’à la fin de l’année.

Petit Biscuit, compositeur et producteur de musique électronique

Le futur «J’ai toujours eu du mal à me projeter, mais j’espère pouvoir continuer à vivre des expériences uniques grâce à ma musique. Je veux faire évoluer Petit Biscuit : un live toujours plus étonnant, un album, des collaborations, du graphisme, tout ce qui pourrait amener à le rendre plus dissociable, toujours plus personnel.»

À venir : en tournée en France jusqu’à la fin de l’année.

Chemise Tribeca en flanelle Balibaris

Tee-shirt en coton Theory

César Domboy, acteur  Le futur «J’essaie d’éviter les désirs d’avenir trop précis. J’espère que je vais continuer à voyager et à entrer dans l’univers de grands réalisateurs. D’autres choses, sans rapport avec le cinéma : je refuse de croire que mon bonheur dépendra uniquement de mes succès ou de mes échecs dans ce métier.» À venir : Un sac de billes de Christian Duguay sortira en salle le 1er février.  Tee-shirt col rond à manches longues en ma

César Domboy, acteur
Le futur «J’essaie d’éviter les désirs d’avenir trop précis. J’espère que je vais continuer à voyager et à entrer dans l’univers de grands réalisateurs. D’autres choses, sans rapport avec le cinéma : je refuse de croire que mon bonheur dépendra uniquement de mes succès ou de mes échecs dans ce métier.» À venir : Un sac de billes de Christian Duguay sortira en salle le 1er février.

Tee-shirt col rond à manches longues en maille de laine mérinos et chemise en soie tie and dye imprimé nénuphar Lanvin

Pantalon en coton Balibaris

Manteau ceinturé en feutre de laine marron LanvinMocassins fleuris en cuir Paul Smith

Manteau ceinturé en feutre de laine marron LanvinMocassins fleuris en cuir Paul Smith

Boris Bergmann, auteur  Le futur «Dans un monde qui s’effrite, le seul avenir souhaitable, à mes yeux, est de continuer à écrire et, peut-être, continuer à être lu. Néanmoins j’ai conscience qu’il m’est impossible de faire quoi que ce soit pour forcer la réalisation de ce désir. Comme l’écrit Sophocle, “Le temps, qui veille à tout, a trouvé la solution malgré toi.” C’est ce qui me plaît chez les Grecs, leur foi dédouane de toutes choses qui nous arrivent, bonnes ou

Boris Bergmann, auteur
Le futur «Dans un monde qui s’effrite, le seul avenir souhaitable, à mes yeux, est de continuer à écrire et, peut-être, continuer à être lu. Néanmoins j’ai conscience qu’il m’est impossible de faire quoi que ce soit pour forcer la réalisation de ce désir. Comme l’écrit Sophocle, “Le temps, qui veille à tout, a trouvé la solution malgré toi.” C’est ce qui me plaît chez les Grecs, leur foi dédouane de toutes choses qui nous arrivent, bonnes ou mauvaises. Les conséquences nous échappent toujours. En attendant l’étau du temps, donc, j’écris – et je demeure un fervent défenseur du verbe faire. La seule morale qui compte, pour moi, sera l’action.» À venir : son roman, Déserteur, est paru aux éditions Calmann-Levy et il s’attelle au suivant.

Costume en laine Berluti

Tee-shirt en jersey Theory

Théodore Fivel, artiste  Le futur «Je me suis toujours imaginé passé dans le futur, donc présent dans la pensée contemporaine, un mélange de vérité absolue et d’abstraction. À la recherche perpétuelle de la forme salvatrice, je ne vois pas d’autre communion. Le temps n’existe pas.» À venir : en octobre, sortie d’un clip réalisé pour le groupe 10Lec6 dans lequel on trouve un masque-four à pain, l’une de ses sculptures monumentales. Prépare deux expositions à l’étran

Théodore Fivel, artiste
Le futur «Je me suis toujours imaginé passé dans le futur, donc présent dans la pensée contemporaine, un mélange de vérité absolue et d’abstraction. À la recherche perpétuelle de la forme salvatrice, je ne vois pas d’autre communion. Le temps n’existe pas.» À venir : en octobre, sortie d’un clip réalisé pour le groupe 10Lec6 dans lequel on trouve un masque-four à pain, l’une de ses sculptures monumentales. Prépare deux expositions à l’étranger (Luxembourg et New York) l’année prochaine.

Pantalon de costume en laine vierge grise à rayures bordeaux Boss

Chemise en coton imprimé militaire Louis Vuitton

Sac à dos en denim peint à la main Dior Homme

Sac à dos en denim peint à la main Dior Homme

Simon Auscher et Ariane Stern,restaurateurs, créateurs du restaurant Tannat119, avenue Parmentier, Paris. www.tannat.fr  Le futur «Dans trois ou quatre ans, on s’imagine à Marseille, la ville dont Ariane est originaire. Au soleil.» À venir : «Prochainement on aimerait ouvrir une autre affaire. On voit l’avenir avec d’autres restaurants – et toujours la même passion pour notre métier. Il est difficile et prenant, mais nous somme

Simon Auscher et Ariane Stern,restaurateurs, créateurs du restaurant Tannat119, avenue Parmentier, Paris. www.tannat.fr

Le futur «Dans trois ou quatre ans, on s’imagine à Marseille, la ville dont Ariane est originaire. Au soleil.» À venir : «Prochainement on aimerait ouvrir une autre affaire. On voit l’avenir avec d’autres restaurants – et toujours la même passion pour notre métier. Il est difficile et prenant, mais nous sommes heureux de voir que ce que l’on fait, ce que l’on aime, plaît autant.»

Simon : bomber en laine mélangée et cuir Tommy Hilfiger

Ariane : robe en laine imprimé cygnes Stella McCartney

Sacoche d’ordinateur Messenger en cuir de veau souple, ligne Wassily Piquadro

Simon Auscher et Ariane Stern,restaurateurs, créateurs du restaurant Tannat119, avenue Parmentier, Paris. www.tannat.fr  Le futur «Dans trois ou quatre ans, on s’imagine à Marseille, la ville dont Ariane est originaire. Au soleil.» À venir : «Prochainement on aimerait ouvrir une autre affaire. On voit l’avenir avec d’autres restaurants – et toujours la même passion pour notre métier. Il est difficile et prenant, mais nous somme

Simon Auscher et Ariane Stern,restaurateurs, créateurs du restaurant Tannat119, avenue Parmentier, Paris. www.tannat.fr

Le futur «Dans trois ou quatre ans, on s’imagine à Marseille, la ville dont Ariane est originaire. Au soleil.» À venir : «Prochainement on aimerait ouvrir une autre affaire. On voit l’avenir avec d’autres restaurants – et toujours la même passion pour notre métier. Il est difficile et prenant, mais nous sommes heureux de voir que ce que l’on fait, ce que l’on aime, plaît autant.»

Simon : bomber en laine mélangée et cuir Tommy Hilfiger

Ariane : robe en laine imprimé cygnes Stella McCartney

Sacoche d’ordinateur Messenger en cuir de veau souple, ligne Wassily Piquadro

Derbies Epsom en cuir grainé Finsbury

Derbies Epsom en cuir grainé Finsbury

Richelieus en cuir lisse Loding

Richelieus en cuir lisse Loding

Quelle que soit leur discipline, ces talents n’ont pas attendu le nombre des années pour laisser éclore leur créativité. Ils incarnent pour nous le style de la rentrée.

© «Homme des bois», 2012, Théodore Fivel

Faire germer des idées

Article suivant

Faire germer
des idées