Hedvig Astrom Kushner

Hedvig Astrom Kushner

Pantone 610U, un smoothie ultra frais à base d’avocat, mangue et concombre.

Pantone 610U, un smoothie ultra frais à base d’avocat, mangue et concombre.

Pantone 610U, un smoothie ultra frais à base d’avocat, mangue et concombre.

Pantone 610U, un smoothie ultra frais à base d’avocat, mangue et concombre.

Pantone 610U, un smoothie ultra frais à base d’avocat, mangue et concombre.

Pantone 610U, un smoothie ultra frais à base d’avocat, mangue et concombre.

La vanille et la noix de coco adoucissent le rouge framboise et composent le Pantone 707U.

La vanille et la noix de coco adoucissent le rouge framboise et composent le Pantone 707U.

La vanille et la noix de coco adoucissent le rouge framboise et composent le Pantone 707U.

La vanille et la noix de coco adoucissent le rouge framboise et composent le Pantone 707U.

La vanille et la noix de coco adoucissent le rouge framboise et composent le Pantone 707U.

La vanille et la noix de coco adoucissent le rouge framboise et composent le Pantone 707U.

Hedvig Astrom Kushner

Service exclusif «Parisien spécial» à bord du Paris/New York, 1953.

Chaque mois, une personnalité évoque son parcours et partage en images et en mots son lieu secret. Rendez-vous avec une directrice artistique qui décline à la maison la gamme Pantone en facétieux smoothies.

Parce que ses parents sont architectes, elle n’a pas voulu l’être. Elle a détesté l’école d’ingénieur et jugé pas assez conceptuelles ses collections lors de ses études de mode et de design. C’est la communication qui fait vibrer Hedvig Astrom. À 27 ans, elle est directrice artistique chez DDB à New York, où elle conçoit pour ses clients des campagnes de publicité qui convoquent esthétique, émotion, sourire et tissent des liens, en particulier digitaux. Elle aime s’immerger dans la philosophie des marques, leur imaginer des solutions, des réponses. Elle a vécu à Londres, Berlin, San Francisco, où elle s’est nourrie de tout, de films comme de rencontres. Mais c’est São Paulo qui l’a marquée. La liberté du street art et la chaleur des habitants contrastaient avec sa Suède natale, «propre et rangée». Piètre cuisinière, elle concocte cependant des smoothies aux couleurs Pantone par envie d’expérimenter. Que donne le mélange épinards/fraises ? Elle avoue que le goût importe autant que la chromie. Un vrai défi ! Ces mélanges font écho à ceux testés, enfant, lorsqu’elle peignait avec son père. Elle cherche l’accident qui crée la trouvaille. Admirative du styliste Jeremy Scott, notamment pour sa collection Moschino (2014) inspirée par McDonald’s, «aussi drôle qu’inattendue», elle suit aussi les prestations de l’artiste chinois Ai Weiwei, fascinantes et engagées. À ses yeux, le futur du vêtement sera porteur de messages – la mode ne se contentera plus d’être belle.

 

«Le lieu dans lequel je me sens le mieux au monde est…
la maison de mes grands-parents à l’est de Málaga, au bord de la Méditerranée. J’y passe une ou deux semaines tous les étés et ma chambre donne sur la mer : un régal quand j’ouvre mes rideaux – c’est la vue qui me fait sortir de mon lit le matin ! Le jardin est la propriété des lézards et le terrain des bougainvillées rose foncé qu’on voit partout en Espagne et qui contrastent vivement sur les murs clairs. J’adore la terrasse du premier étage pour paresser au soleil. Toute la famille se retrouve dans la bonne humeur et se régale de petits plats. C’est un endroit heureux, de bonheur.»

© Hedvig Astrom Kushner - Michael Kushner

Lillemor Jakobson

Article suivant

Lillemor Jakobson