Vases réalisés avec Jars Céramistes.

Pierre Casenove

Vases réalisés avec Jars Céramistes.

Vaisselle créée pour Maison Jeunet, table 2 étoiles à Arbois.

A comme Afrique. Impressions d’Afrique Avec un peu d’imagination, avec quelques accessoires aussi, avec une allée et des palmes, la Sicile, c’est aussi l’Afrique. Il ne s’agit pas d’arpenter la ville. Ailleurs est ce qui arrive.

A as in Africa: Impressions of Africa With a bit of imagination and a few accessories, such as a path and some palms, Sicily can also be Africa. You don’t have to amble all over the city. Afar is what appears.

Céramiste, peintre, designer

Qu’avez-vous appris en plus de quarante ans de création ?

Quand j’étais jeune, je voulais être peintre et, en même temps, je pensais pouvoir vivre grâce à la céramique. Ce fut le cas. J’ai travaillé pour des faïenceries et je suis ainsi devenu designer, en élaborant des objets suite à des rencontres, des discussions… J’ai compris que les 3 piliers de la création sont Bien, Beau et Bon. Maintenant je m’intéresse aux démarches éthiques, enthousiastes, ainsi qu’aux talents locaux. J’ai appris à être heureux dans mon travail. Car la beauté du monde est le monde lui-même.

Récemment, vous avez travaillé autour du bois, est-ce par effet de mode ?

Mon épouse est originaire du Jura et je l’ai suivie dans cette région, où je suis aujourd’hui très heureux. Pic Vert et Cie et La Loue sont des marques de mobilier en bois nées de rencontres alentours ; mais ce n’est plus mon quotidien.

Alors que faites-vous ?

Après avoir énormément voyagé, j’ai construit mon dernier atelier (céramique au rez-de-chaussée, peinture à l’étage) et je prépare une exposition. C’est comme un jardin où je me suis enraciné et je ne souhaite plus en bouger. Même si je m’intéresse toujours à la mode, aux tendances.

Quels lieux feraient écho aux objets que vous concevez ?

La Maison Jeunet à Arbois, table 2 étoiles de Steven Naessens, un jeune chef originaire de Bruges (www.maison- jeunet.com). J’en ai imaginé la vaisselle. Et l’aménagement (je déteste le mot décoration), en épurant et en utilisant les enduits, la chaux, les techniques ancestrales. Un autre lieu m’est très cher, c’est Alghero, une ville de Sardaigne, terre catalane depuis six siècles. Ses rues me font penser à celles de Perpignan. J’ai un plaisir très profond à y séjourner et je rapporte des galets des plages voisines.

De quel voyage rêvez-vous ?

D’un voyage manqué, pour le moment : du Japon. Bien que j’aie construit 8 fours à bois japonais (qui cuisent mes grès entre 1 280 et 1 300 oC et ressemblent à des bateaux), je n’y suis jamais allé. De plus, c’est une terre de rugby, comme Perpignan, et le pays du wabi [NDLR : plénitude et modestie éprouvées face aux phénomènes naturels], état dont je me sens proche. Pour moi, un Catalan est à la fois baroque et wabi.

 

  • 1943 Naissance à Céret (Pyrénées-Orientales).
  • 1958 Part de chez lui puis fait une école d’art.
  • 1962 Construit le premier de ses 8 fours à bois japonais.
  • 1985-2000 Conçoit des céramiques avec les faïenceries de Gien (jusqu’en 1995) et de Sarreguemines.
  • 1990-2000 Dessine des meubles pour Décotec.
  • Depuis 1991 Collabore avec Jars Céramistes.
  • 2011 Création d’objets en bois pour Pic Vert et Cie.
  • 2014 Création de la collection de mobilier La Loue.
  • Jusqu’au 28 août 2016 Exposition de céramiques, peintures et sculptures à L’Atelier, Marsanne.

© Françoise Simon-Casenove

Le temps apprivoisé

Article suivant

Le temps apprivoisé