Aller au contenu principal

Miscellanées

Sélection culturelle, gourmande,  astuces d’initiés et adresses pointues,  pour un mois très sport(s).

Déconstruction ?

New York Parce qu’il est fou d’urbanisme, Jérôme Revon voyage de Paris à New York, de Londres à Beijing. À chaque ville, il attribue une couleur, une vibration, puis la photographie en «Splits» – mosaïques d’images issues de la culture TV. Entre peinture et photographie, des œuvres flashy, chatoyantes, apaisées. DB

Jérôme Revon

Du 4.06. au 26.06. 52 Orchard Street.
www.artdaurellegallery.com

Ce n’est pas un jeu

Dongen Non, les enfants n’ont pas oublié leur ballon. Celui-ci est un pouf posé sur une assise de bois et empli de mousse. Une création du duo Studio Job pour Montis, marque néerlandaise de mobilier. Non loin du canapé, une alternative ludique pour être dans le ton de cet été sportif… VG

pouf Playtime

www.montis.nl

Sport et style

Londres Joueuse de tennis émérite, l’Allemande Stefanï Grosse ne trouvait pas les tenues qui la faisaient se sentir belle sur un court. Qu’à cela ne tienne, après des études à la Parsons School of Design de New York et des passages chez Donna Karan et Calvin Klein, elle crée, en 2012, Monreal London, sa marque de vêtements et d’accessoires sportifs, aussi high-tech que désirables. LV

Housse de raquette

www.monreallondon.com

Sprint créatif des sixties

Venise Au Guggenheim, un regard inédit et revigorant sur la naissance des avant-gardes italiennes des années 1960, alors que le pays vit l’apogée de son boom économique. Les artistes produisent à un rythme effréné, à l’image d’une culture qui se réinvente sans cesse. DB

Imagine. New Imagery in Italian Art 1960-1969

Jusqu’au 19.09. Palazzo Venier dei Leoni.
www.guggenheim-venice.it

Jeu, set et heure

Bienne Clin d’œil à la terre battue de Roland-Garros, qui ralentit le rebond des balles et retient le temps, Swatch a conçu un cadran joueur, marqué 0-15-30-40. Pour compter les heures comme on compte les points. LO

montre center court

Également disponible en modèle femme : Belle de match.
www.swatch.com

Athlètes du design

Milan Détendez vos muscles, ce cheval-d’arçons n’exige que la tranquillité d’une position assise. Ce banc, dessiné par le studio Atelier Biagetti, s’accompagne d’autres compétiteurs de salon : un parquet de basket habillé en tapis, un espalier aux barres de lumière, une haltère serre-livres... L’esthétique gymnase version intérieur cuir, noblesse du sport oblige. LO

collection body building

www.atelierbiagetti.com

Giacometti originel

Rabat Et si l’Afrique était la terre mère de Giacometti ? C’est l’étonnante question qui anime le visiteur du musée Mohammed-VI, contemplant d’un œil neuf ses «plaques», ses «grilles» et, bien sûr, la Femme qui marche… Tels des échos aux créations africaines, aux antiquités égyptiennes, aux majestueux peuples du désert, aussi. DB

Rétrospective Giacometti

Jusqu’au 4.09. Av. Moulay el-Hassan.
www.museemohammed6.ma

De Rimbaud à Afif, tours et détours

Séoul «Elle est retrouvée/ Quoi ? – L’éternité/ C’est la mer allée/ Avec le soleil.» Sous l’égide de Rimbaud, de ses rêves et de ses voyages, Saâdane Afif photographie la mer à l’infini. Mais il réaffirme gaiement son parti pris postmoderne et défait les frontières entre textes conceptuels, installations et musique pop. DB

Quoi ? – L’éternité

Jusqu’au 10.07. 7, Dosan-daero 45-gil, Gangnam-gu.
http://en.fondationdentreprisehermes.org

© Jérôme Revon - Monreal London - Montis - Giulio Paolini

© Swatch - Delfino Sisto Legnani - Succession Giacometti, ADAGP Paris 2016 - Saâdane Afif, photo : IAC, Blaise Adilon

Les musiciens bRUNA & Wooky invités au Sónar, le festival de musique électronique de Barcelone.

Article suivant

Des notes et des jeux