Hublot

L’Euro
pour devise

Engagée dans l’univers du football depuis dix ans, Hublot est aussi partenaire officiel de l’UEFA. La maison célèbre la 15e édition de l’Euro par une montre éditée en série très limitée.

Un an après avoir secoué le monde horloger avec son modèle Big Bang au design révolutionnaire, la manufacture de Nyon fait une entrée remarquée dans le monde du ballon rond. En 2006, les joueurs de la Nati, l’équipe nationale suisse de football, rejoignent en effet le Mondial allemand montres Hublot au poignet. Depuis, les liens n’ont cessé de se tisser avec les plus grands clubs européens : Manchester United, l’Ajax d’Amsterdam, la Juventus de Turin, le Bayern Munich ou encore le Paris Saint-Germain. Complice de grands joueurs, comme le triple champion du monde Pelé ou le champion du monde 1998 David Trezeguet, mais aussi d’entraîneurs hors norme tel que José Mourinho, «The Special One» qui fit gagner la Ligue des champions à l’Inter Milan en 2010, Hublot profite de l’Euro 2016 pour habiller sa Big Bang aux couleurs de la France, qui accueille l’événement pour la troisième fois. Équipé du mouvement Unico bi-rétrograde à remontage automatique breveté, développé et manufacturé en interne, le garde-temps, édité à cent exemplaires, dévoile un chronographe central capable de mesurer deux mi-temps de quarante-cinq minutes plus un temps additionnel – l’heure locale s’affichant dans un compteur à 6h. Le quatrième arbitre, en charge du temps additionnel et des changements de joueurs, sera quant à lui équipé d’un panneau lumineux spécialement conçu par la maison. Un panneau dernière génération en termes d’ergonomie, de poids et de design, ce triptyque si cher à Hublot.

© UEFA - Mathieu Martin Delacroix - Fred Merz/Rezo.ch

Le goût de l’effort

Article suivant

Le goût de l’effort