Fugues au grand air

Nez au vent, sens en éveil… les compositeurs n’hésitent pas à puiser dans le répertoire infini de la nature pour conter leurs propres contemplations musicales. Une invitation loin des sentiers battus, l’oreille à l’écoute des chants des oiseaux comme de ceux de la mer.

Explorant la thématique du Temps, le Musikfestspiele de Dresde (visuel) présente cette année le Catalogue d’oiseaux d’Olivier Messiaen.

Hohenems Au cours de son récital dédié à Schubert, la pianiste russe Elisabeth Leonskaja jouera Wanderer Fantaisie. Un titre évocateur pour une pièce brillante et virtuose, qui esquisse la figure romantique du promeneur. Seul face à l’immensité, comme dans un paysage de Caspar David Friedrich, il chemine en pleine quête métaphysique, dans une nature parfois inquiétante, mais toujours sublime.


Schubertiade

Le 6.05. Récital d’Elisabeth Leonskaja. Salle Markus-Sittikus.
www.schubertiade.at
 

Dresde Dès l’âge de 14 ans, Olivier Messiaen s’attache à retranscrire musicalement le chant des oiseaux. Un travail novateur qui trouve dans l’observation et l’écoute de la nature sa source d’inspiration musicale. Geste artistique fort, son Catalogue d’oiseaux se compose de 13 pièces pour piano seul, chacune dédiée à l’un d’entre eux. L’occasion – trop rare – est donnée ici de découvrir sous les doigts agiles de Pierre-Laurent Aimard le chant du Merle bleu, du Traquet Stapazin ou encore de la Rousserolle effarvatte.


Musikfestspiele

Le 15.05. Récital de Pierre-Laurent Aimard. Palais du Grossen Garten.
www.musikfestspiele.com
 

Prague Fasciné depuis toujours par l’élément marin, que ce soit la Méditerranée de son enfance chez sa tante, à Cannes, ou plus tard la Manche ou l’Atlantique, Claude Debussy compose en 1905 une œuvre pour orchestre célébrant La Mer. Il élabore un vocabulaire musical qui évoque, telle la palette d’un impressionniste, les variations de lumière sur les flots, le ressac et les jeux de vagues, l’effet du tumulte provoqué par les vents ou la tempête. Une création audacieuse, devenue l’une des pièces les plus jouées du compositeur.


La Mer

Le 19.05. Prague Radio Symphony Orchestra. Direction musicale : Jacek Kaspszyk. Municipal House.
www.obecnidum.cz
 

© Gesine Grotrian et Patricia Jaecklin

Agenda

Schubertiade

Le 6.05. Récital d’Elisabeth Leonskaja. Salle Markus-Sittikus.
www.schubertiade.at

La Mer

Le 19.05. Prague Radio Symphony Orchestra. Direction musicale : Jacek Kaspszyk. Municipal House.
www.obecnidum.cz
Les fleurs à la bouche

Article suivant

Les fleurs à la bouche