Les fleurs à la bouche

Journalistes et photographes en reportage pour le magazine se mettent à table. Ricochets gourmands autour du globe.

Japon Le changement des saisons et le passage du temps, omniprésents dans la culture japonaise, le sont aussi dans les noms et la couleur des plats. Si vous voyagez en avril au Japon on vous proposera «la cuisine de printemps». Ce riz blanc est décoré de filaments d’œufs sur lesquels on a posé des fleurs de cerisier séchées. Formes et teintes de blanc, de jaune et de rouge brun dessinent une composition harmonieuse et légère. Au dessert, apparaîtront des pâtisseries en pâte de haricot dessinées pour évoquer la beauté de la nature au printemps. AM

Okinawa Partout, des clochettes légères, du rose poudré au carmin, révélant leur pistil dans un tournoiement coquet de pétales. Pas une île de l’archipel qui ne déploie ses flamboyants massifs d’hibiscus… et ne les convoque à sa table. Cette fleur serait fabuleuse pour la peau, c’est pourquoi les femmes en boivent depuis toujours sous forme de thé. Mais désormais, l’extrait d’hibiscus s’amuse aussi en cocktail, enrobant sa légère astringence de miel, citron, gingembre et glaçons. Comble du chic ? Opter pour l’akabana, une variété rare que la marque Beni cueille sur l’île de Miyako et décline jusqu’au pétillant alcoolisé. MA

Papeete Quelle fleur trouve-t-on autant sur les billets de banque qu’en blason sur les dérives des avions ? Mais aussi à l’oreille des femmes et des hommes, dans le monoï, en collier… et dans les crèmes glacées ? La fleur de tiaré ! En 1983, à Tahiti, Franck Testud la fait entrer pour la première fois dans un sorbet, en laissant infuser une quarantaine de corolles dans un litre de lait, avant de la turbiner. Aujourd’hui, on la déguste chez le Glacier Mont Blanc, à côté d’autres parfums – bananes confites, litchi ou corossol. Une glace blanche comme les sommets, parfumée tel le cou de l’aimé(e). IA

Glacier Mont Blanc

Rue Paul-Gauguin. Tel. +689 40 42 92 19.

© Sarah Moon - Mathieu Martin Delacroix - Ingrid Astier. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

1

Article suivant

Le monde
comme il va