Le monde
comme il va

L’économie de la planète en quelques chiffres.

 

economie

Monde
Sur les routes d’Europe

À Londres, les Mamils (middle-aged men in Lycra), surnom des habitants ayant décidé de toujours se déplacer à vélo, sont prêts à patienter de longs mois pour obtenir le deux-roues de leurs rêves, lorsqu’il est conçu chez certains fabricants. En France, près de 3 millions de bicyclettes sont vendues chaque année et à Paris leur usage a décollé. Électrique, couché, de randonnée, traditionnel ou customisé, le vélo se décline de mille manières et les artisans du secteur fleurissent sur un marché affermi par les politiques désireuses d’apporter un peu d’air à nos villes. Ainsi, les métropoles et les communes qui proposent des cycles en accès libre et développent les pistes dédiées sont légion : Medellín, Milan, Vancouver, New York, Los Angeles, Hangzhou… En tête de peloton des initiatives locales, la Norvège va construire pour la première fois au monde un réseau de routes à deux larges voies réservées aux cyclistes. Estimé à 1 milliard d’euros,  il liera les centres de 9 villes aux terres de l’arrière-pays. Des projets d’envergure existent aussi à l’échelon européen comme l’EuroVélo 6, une transversale cyclable balisée et de plus en plus sécurisée, reliant l’océan Atlantique à la mer Noire sur plus de 3 500 km. Autant dire que les drakkars ne sont plus nécessaires aux Vikings désireux de se promener entre la Loire et le Danube. Bien entraînés, ils peuvent partir de bon matin sur les chemins à bicyclette.

economie

12 ans passés sur la planète Mars par le rover Opportunity.

5 heures quotidiennes sont consacrées en moyenne par les cadres européens à la lecture de leurs e-mails – contre 6 heures aux États-Unis.

10 fois plus que supposée : la capacité de notre cerveau, d’après des chercheurs de l’institut californien Salk qui ont mis en évidence beaucoup plus de connections synaptiques.

economie

Maroc
Soleil en grand

Comment ne pas utiliser de cellules photovoltaïques tout  en tenant néanmoins le soleil pour premier partenaire ? Un principe retenu par la centrale thermodynamique Noor (lumière, en arabe) inaugurée en février. Ce site de Ouarzazate, comme ceux des autres programmes solaires du Maroc, situés à Laâyoune, Boujdour, Midelt et Tata, n’a pas été choisi au hasard. À travers des critères tels que l’exposition, la nature du foncier, son inclinaison ou l’éloignement par rapport aux infrastructures (eau, routes...), Ouarzazate avec ses 3 000 heures d’ensoleillement annuel s’est révélé l’emplacement idéal de la stratégie énergétique du pays. Sur 3 000 hectares et d’une  capacité minimale de 2 000 MW d’ici 2020 pour le complexe final, 500 000 collecteurs d’énergie électrique assureront à moyen terme la production de 52% de l’énergie nationale avec une réduction annuelle des émissions de gaz à effet de serre équivalente à 240 000 tonnes de CO2. Des miroirs captent désormais la chaleur du soleil puis la concentrent vers une tour contenant un fluide thermique composé de sels fondus.  Cette solution de transfert s’écoule via des tuyaux qui chauffent une eau dont la vapeur sous pression alimente des turbines qui, à leur tour, produisent de l’électricité.

economie

65 mètres : hauteur à laquelle va être construite une piste cyclable entre deux tours, à l’embouchure du port de Copenhague.

economie

2,6 milliards : nombre de personnes disposant d’une adresse e-mail en 2015, soit 39% de la population mondiale.

Sources : The Local - Adobe - eLife

Article suivant

La collection
Air France Music